un compteur pour votre site

Fimo

 

 

RETOUR ACCUEIL

depuis le début de l'année 2010 la marque Eberhard faber devient  Staedtler . En faite aucun changement  particulier puisque Staedtler est en faite le nom de la maison mère de Eberhard faber. Seule la marque sur les paquets change.

 

La pâte polymère est une pâte à modeler durcissant au four ; la marque FIMO d’Eberhard faber reste  la plus connue. Mais il en existe plusieurs marques: Fimo, Cernit, Sculpey III, sculpey premo, Creall-Therm, gemcolor etc...

On peut l’acheter sous forme de petits pains carrés d’environ 56 g, il en existe  également des plus petits vendus en boite de plusieurs couleurs. Et des gros paquets de 500gr  pour la couleur chair

La pâte FIMO est  imperméable, elle peut donc servir aussi à faire des sujets à mettre dans les "boules à neige". Et elle peut  être éliminée avec les déchets ménagers ordinaires. 

Il existe deux types de fimo, la classique et la soft. La "classique" est un peu moins "molle" que la "soft".


Facile à travailler, Il faut juste malaxer la pâte avant le modelage, jusqu’à ce qu’elle soit lisse et souple. Si la pâte est trop dure, il est possible de la malaxer avec du Mix Qquick pour la rendre plus souple (le Mix Quick  ressembIe à de la pâte à modeler blanche, c'est utile pour utiliser de la pâte un peu trop dure, (mais pas indispensable à chaque utilisation selon moi…..) si vous souhaitez utiliser du Mix Quick, Prenez au maximum un tiers de Mix Quick pour deux tiers de pâte et malaxez

 

De texture souple , elle reste  facile à travailler et  permet une grande richesse de détails.

pour des raisons de normes européennes et de façon à ce que toutes les pâtes polymère soient compatibles entre elles, Eberhard faber  a modifié  les composants de sa fimo. La nouvelle version est beaucoup plus souple  que l'ancienne, plus difficile  à travailler notamment pour les personnages qui nécessitent une pâte un peu plus ferme, sa cuisson est également  modifiée (voir chapitre cuisson)

La pâte peut être modelée et remodelée aussi souvent qu'on le désire tant qu'elle n'a pas été cuite au four. Elle se conserve parfaitement à la température normale d'une pièce.

Cuisson

L'objet une fois modelé est durci au four ménager à 130 degrés pour les anciens paquets et  110 degrés pour les nouveaux, en le laissant cuire entre 25-35 minutes maximum. Mais tout dépend de la taille de l’objet à cuire ! Une simple petite cerise en fimo ne  se cuira pas pareillement qu’un gros gâteau …. Le thermostat ne bouge jamais, mais la durée est variable. Il est important de respecter  la bonne température et le bon temps de cuisson, sinon la polymérisation ne se fait pas correctement et  l'objet en fimo ne  se conservera  pas dans le long terme si la polymérisation ne s'est pas faite correctement

La couleur chair et la translucide se cuisent à 100 degrés  maximum. Si la cuisson est trop forte, il y a risque de voir brunir son objet. puis cloquer, pour  finir par carboniser en laissant échapper des gaz toxiques 

La notice recommande d’aérer la pièce pendant la cuisson.

Il faut bien laisser refroidir l‘objet cuit, car la solidification définitive n'est obtenue qu'après refroidissement.  Même après cuisson et s'ils n'ont pas été vernis, il est possible de rajouter de la fimo non cuite puis de repasser l’objet au four.

pour éviter que la fimo ne colle au plan de travail, travaillez  sur une plaque de verre ou un morceau de carrelage. On peut aussi utiliser du talc pour éviter d e coller   à un moule  ou autre support



Vernir

Ce n'est pas indispensable,  mais il est possible de vernir l’objet en fimo une fois cuit. Verni spécial pour pâte à modeler en mat ou en brillant, une couche très fine suffit. mes verni a l'eau  conviennent également

Ne pas utiliser de vernis à ongles car la réaction avec la pâte la rend collante

 

Couleurs

La FIMO possède une large gamme de coloris, il y a  même une couleur phosphorescente ainsi que des fimo : pailletée,  métallique, transparente, fluo, pastel, nacré ainsi que de la couleur chair. 

Elle se travaille facilement, et les couleurs sont miscibles entre elles, ce qui permet de varier les coloris à volonté.

dosage pour les mélanges de couleurs :

la soft :

 Image hébergée par servimg.com

la classique :

 Image hébergée par servimg.com

 

Techniques de bases 

Les effets que l’on peut obtenir  avec la fimo  se déclinent  sous plusieurs formes :

 La technique du marbré

 Pour l’exemple j’ai utilisé  3 couleurs très différentes de manière à  bien distinguer l’effet, mais on peut  utiliser autant de couleurs qu’on le souhaite,

 la quantité de chaque couleur dépendra du résultat final souhaité. Si l’on souhaite avoir une couleur plus dominante, on doublera  la quantité de celle-ci.

Dans l‘exemple, le dominant est le rose, j’ai donc pris une noisette de jaune, une noisette de bleu et  deux noisettes de rose  

 

confectionnez avec chaque couleur un petit boudin  

 torsadez ensemble tous les boudins, et  roulez légèrement de manière à ne plus former qu'un seul boudin

   

pliez  ce boudin en deux et le torsadez , roulez de nouveau très légèrement  pour obtenir un boudin  bien net

  

re-pliez de nouveau en deux , et  re-torsadez . Plus vous  répéterez  l'opération  : pliage ./ torsade, plus les couleurs se mélangeront.  2 à 3 fois suffisent en général  pour obtenir un joli marbrage) .

Etalez au rouleau tout doucement  pour ne pas  re-mélanger les couleurs, taillez la forme que  vous souhaitez ( dessus de cheminée par exemple) et mettre à cuire

    

Effets de matières

Empreinte :

pour obtenir des effets différents avec la fimo, il est possible de l'étaler au rouleau sur  une matière telle que : un morceau de dentelle,de tissu, de laine, une pierre poreuse, un bijoux..etc..    et la fimo va prendre l'empreinte de celle-ci. On peut aussi faire des effets  avec un pinceau brosse ( comme le gâteau  de semoule du plateau de la saint Patrick sur mon site)

dentelles tissu

Peinture, paillette

il est également  possible d 'incorporer  à la fimo de la peinture, ceci avant cuisson  bien sûr. Ce qui donne un autre  effet  marbré un peu différent

Pour cela on prend plusieurs couleurs de fimo suivant le résultat souhaité (l'effet est, à mon goût, plus  joli avec 3 couleurs de fimo plus une de peinture) une noisette à chaque fois. On coupe  grossièrement en petits morceaux, puis on ajoute un peu de peinture d’une couleur différente (gouache, ou acrylique) une noisette  également. On mélange le tout ensemble grossièrement, on s'en met partout..... mais le résultat en vaut la peine. Il  suffit ensuite d'étaler avec un rouleau et de mettre à cuire Très  sympa pour un dessus de meuble miniature par exemple ou bien une petite boite décorative

La technique est la même pour les paillettes, on remplace juste la peinture par de fines paillettes de couleur

il est également possible d'incorporer des tas de choses à la fimo, de manière a lui donner différentes textures. On peut  mélanger du sable fin ou plus grossier suivant le résultat souhaité, du sel ou sucre là aussi fin ou gros, des graines de semoule, des micro bille de polystyrène qui vont fondre à la cuisson et laisser place a un petit trou (idéale pour la confection du gruyère) des petites graines etc.

Moule en fimo

Il est tout à fait possible d’utiliser la fimo pour confectionner un moule. Il suffit d’enduire de talc l’objet (de forme simple) que l’on souhaite mouler et d’appuyer celui-ci sur la fimo, ensuite, on le retire  délicatement pour ne pas abîmer l’emprunte, on met à cuire et une fois bien froid, notre moule est prêt.

Ensuite pour utiliser ce moule, il suffit de talquer l’intérieur de celui-ci  pour mouler un morceau de fimo, le talc va permettre de démouler  facilement  avant cuisson. On peut  également  y couler du plâtre ou du staturoc

 

 

FIMO liquide (TSL)

La fimo liquide est un gel fluide qui durcit au four . Présenté en flacon de 50 ml . Il en existe maintenant sous différentes marques, la plus connue étant la marque Eberhard faber . .

La fimo liquide reste transparent et flexible après le durcissement. Elle peut être teinté avec de la peinture à l’huile ou des colorants . Suivant le procédé on obtiendra une fimo translucide ou opaque. Dans les deux cas, il faut mettre très peu de couleur , la pointe d’un cure dent à peine trempé est suffisant pour teinter votre fimo liquide .

conseils :

Ne pas mettre des réalisations non durcies sur des surfaces vernies ou plastiques la fimo liquide non cuite endommagerais le support .

Nettoyer les ustensiles, les mains et la surface de travail à la fin des travaux avec du savon liquide ou du produit vaisselle .

Le processus de durcissement au four ne doit pas excéder un temps de plus de 30 minutes et pas dé passer plus de 130°C, dans le cas contraire des gaz malsains pourraient se produire.. . Ne pas utiliser avec un micro-onde.

Prix entre 7 et 9 euros

Technique du transfert d' image avec de la fimo liquide sur de la fimo classique :

Tout d'abord choisir votre image. Si vous prenez une image de votre ordinateur , imprimer la en haute définition le rendu sera meilleur . Et bien attendre que l’encre soit bien sèche.

l'impression sur papier transfert tee shirt et aussi très bien . Mais il est toute fois possible d'utiliser des images prise dans des magasines là pas besoin d'imprimer.

Pour l’exemple, j’ai choisi une image de mon programme télévision.

  découpez vos images, puis déposez dessus la Fimo liquide partout sur le dessin, en couche uniforme bien vérifier que la photo est entièrement recouverte .

   Lissez au doigts (le plus pratique est de mettre un gant de latex pour étaler la fimo liquide avec son doigt). on peut également se servir d'un pinceau en silicone, celui ci permet d’avoir un étalement bien régulier.

Mettre au four 20 min à 110°.

Pendant la cuisson de votre image préparer le support pour l’exemple j’ai choisi un carré de fimo blanche en fimo classique , mai o n peut transférer son image sur une assiette en fimo, faire un tableau , petit carré pour faire du carrelage etc… les idées sont larges.

  le support choisi doit être bien lisse.

  Sortir l'image de votre four et bien la laisser refroidir après cuisson. Il est important quel e transfert soit froid pour réussir a peler l'image sans souci. Certain papier se pèle tout seul et d’autre sont plus difficile , mais il suffit pour ceux qui se pêle moins facilement de passer le transfert sous l’eau pour retirer la fine couche de papier ; ce qui a été le cas pour l’exemple en papier de programme télé .

Quant le transfert se pèle tout seul il suffit de tirer par un des coins de l'image , on sépare le papier et la couche de Fimo elle va venir toute seule mais il faut y aller doucement pour ne pas déchirer le transfert.

On obtient un transfert bien transparent .     recouper vos images transférées pour bien l'adapter  au support en fimo

Passer une fine couche de fimo  liquide sur le support et poser dessus le transfert  pour le coller

Bien lisser pour ne pas avoir de bulles d'air en dessous.


Remettre a cuire l'ensemble à 110°

Une fois terminé attendre que ce soit bien froid et vernir si besoin 

 

Pour l’exemple je n’ai pas fignolé le support

 Se procédé permet d’obtenir une image souple  que l’on peut coller partout  sur du bois, sur une perle,  du verre  du métal etc..

 - l’inclusion 

La fimo liquide permet également l'inclusion .Par exemple un support  de bague ou de broche, de collier.. http://www.creaclic.ch/LaBoutique/catalog/product_info.php?products_id=4061

 Il suffit  de couler de la fimo liquide teinté (elle se teinte très  bien avec les colorants pour bougie, ou de la peinture à l'huile)  dans la cavité, on peut  aussi rajouter des paillette ou autre petite inclusions,(même une image) on mets a cuire et voila un bijou original.

- miniature

 En miniature, on  peut  s’en servir pour faire des gâteaux, des sauces,  des vitraux, des ailes de fées etc.( regarder ma page tutos, avec la tarte aux fraises par exemple)

 - déco verre

 La fimo liquide peut aussi  servir à décorer les verres, neutre ou teinté on l’applique  en  dessinant  des motifs directement sur le verre (si il passe au four)  et on met à cuire,  sinon on peut utiliser la méthode  du transfert et coller ensuite  sur le verre  avec  une colle  spéciale

 

RETOUR ACCUEIL